forum concernant le refuge de l'ADSA (25)
 
SiteSite  AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L...., malinois âgé de 8 mois

Aller en bas 
AuteurMessage
président en fonction

avatar

Masculin Nombre de messages : 406
Age : 65
Localisation : SANCEY LE LONG
Date d'inscription : 12/11/2014

MessageSujet: L...., malinois âgé de 8 mois   Ven 14 Oct 2016 - 22:34

Ce matin, je suis retourné voir le malinois qu'un maire m'avait demandé de "tester", courant juin, car son maître semblait dépassé. Il s'inquiétait pour la sécurité de ses administrés et à juste titre puisque ce jeune chien, alors âgé de seulement 5 mois, m'avait d'emblée attaqué et pincé, alors que je passais à 4 mètres de lui en lui tournant le dos et sur le domaine public!

Deux gendarmes présents étaient stupéfaits et pas du tout rassurés... J'avais pu, en quelques minutes, cerner le profil psychologique du maître qui traînait ses séquelles d'enfant soumis, puis d'adulte à la personnalité falote.

Le chien percevait parfaitement l'attente du maître: se sentir protégé contre le monde extérieur et, dès que quelqu'un pénétrait dans la bulle de sécurité déterminée par le chien, il faisait l'objet immédiat d'une attaque "intimidation" sous forme de saut au visage et pincement d'une main.

J'avais mis en garde contre ce qui, pour moi, relevait vraisemblablement de la bombe à retardement.

Les mois ayant passé et les vacances ayant permis de remettre la poussière sous le tapis, je suis retourné voir le chien aujourd'hui, en présence du premier adjoint.

Le scénario fut identique: L.... a tenté de me faire rebrousser chemin en me sautant dessus et en me pinçant la main laissée volontairement à sa portée pour qu'il puisse la renifler.

J'ai à nouveau tenté d'expliquer à ce monsieur qu'en dehors de tout procès de ma part, c'était sa personnalité qui conditionnait et guidait le comportement de son "protecteur". Inconsciemment, c'est rassurant, dans son cas, de savoir qu'un malinois vous protège, même si vous vous révélez incapable de le gérer.

Comme on tournait "en rond", je lui ai déclaré: "Je ne vous fais même pas le pari, car je sais que je gagnerais à coup sûr! Je vous affirme qu'en dix minutes passées seul avec moi, loin de vous, votre chien ne sera plus le même! Mettez lui un collier; je prends ma laisse et je pars me promener avec lui!".

Pris de court, il a accepté et m'a regardé m'éloigner, avec la certitude, perceptible dans son regard terrorisé, que j'allais à la catastrophe. Il m'a même, la voix cassée par la panique, proposé de me fournir des friandises pour pouvoir négocier...

Au début, j'avais un étalon sauvage au bout de la laisse, aboyant sans cesse.
Quelques minutes plus tard, au cours desquelles je lui parlais imperturbablement, L.... a fini par se calmer.
Je me suis assis sur le bas-coté et j'ai attendu. L.... s'est d'abord approché de moi par derrière, puis, de coté et enfin de face, jusqu'au moment du contact physique.

C'est lui qui a fini par venir à moi, à son rythme et il est évident que son maître lui inculque, par son seul rapport à autrui, une crainte permanente de tout ce qui est extérieur à sa meute. La perception qu'a le chien du vécu de son maître le désociabilise un peu plus tous les jours.

Une fois de retour, les dix minutes écoulées, L.... se tenait assis à mon coté, collé de sa propre initiative contre mon mollet, calme et serein: CQFD!

Je précise que bien évidemment, à la seconde où L.... a de nouveau entendu la voix de son maître, il est parti en vrille et a repris le comportement antérieur induit par la cohabitation avec son détenteur: pas de miracle et, d'une certaine manière, preuve complémentaire de la justesse de mon analyse.
C'est la règle absolue: le détenteur fait le chien car un comportement est, par nature, adaptatif.

Subjugué, le maître ne pouvait que s'incliner, mais, pour la suite... le travail à effectuer se situe sur le maître pour que le reste, au niveau du chien, suive tout naturellement. Le recours à l'éducation canine ne pourrait, avec un bon professeur capable de temporiser la mauvaise influence du maître, qu'apporter à L.... l'occasion de développer sa sociabilisation en rencontrant d'autres personnes et d'autres chiens. Pas évident, mais pas impossible car un "bon" chien peut se révéler un excellent psychothérapeute...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L...., malinois âgé de 8 mois
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le petit clic Solidaire du mois d'Avril
» Thème du mois de Mai ‘Le renouveau du printemps’
» [Sondage] Thème du mois d'août 2010
» conso par mois de gaz !!!
» Quantité de gaz nécessaire sur 3 mois environ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Refuge ADSA Forum :: Les chiens du refuge :: Les chiens-
Sauter vers: